Retour sur l’expérience EY : Les théories de l’organisation

La promotion de deuxième année de la Grande École du Droit a eu l’honneur de participer à des cours de Théorie de l’organisation. Tout au long du mois de novembre, les étudiants ont suivi ces cours, dirigés par M. Frantz Toussaint dans les locaux d’EY France, au cœur de La Défense.

M. Toussaint est un professionnel maîtrisant pleinement les rouages des organisations. En effet, il a exercé les métiers de contrôleur de gestion, de pilote de processus et de consultant en organisation, avant de rejoindre les rangs d’EY en 2012. Il est aujourd’hui le Strategic Programs, Solution Activation & Sector Marketing Leader d’EY France.

Ces cours de douze heures donnèrent lieu à des échanges dynamiques entre les étudiants et leur professeur sur les différentes composantes d’une entreprise, ainsi que les liens entre ces dernières. Des thèmes, aussi variés que la hiérarchie dans l’entreprise, la création de CHO (Chief Happiness Officer) ou l’impact de l’évolution de la législation sur les entreprises, ont été abordés. Cet enseignement permit de comprendre le fonctionnement, les objectifs et les difficultés des entreprises. L’expérience de M. Toussaint, ainsi que son expertise, permit de rattacher chacune des notions théoriques à une problématique précédemment rencontrée dans les différentes entreprises dans lesquelles il a exercé.

Dans le cadre de ce cours, nous avons eu l’honneur de recevoir la visite de M. Eric Fourel, Président d’EY France. Ce dernier eut un parcours atypique, semé d’opportunités. En effet, rien ne le prédestinait à devenir avocat fiscaliste, puis président d’EY France. Il a volontiers répondu à l’ensemble des interrogations des étudiants et a notamment rappelé l’importance croissante du digital et, plus particulièrement, de l’intelligence artificielle dans le domaine des affaires et du droit.

Les étudiants ont préparé des présentations concernant différentes thèses de l’organisation. Allant de la théorie classique des organisations à l’approche processus, ces présentations furent le moyen de découvrir l’évolution des différentes théories et leurs applications concrètes dans les entreprises.

Ce travail en groupe fut l’occasion pour chacun de se documenter, d’exercer sa prise de parole en public et de réaliser des présentations numériques. Certains groupes ont eu des idées plus innovantes, telles que la mise en place d’un sondage en ligne auquel les étudiants, ainsi que leur professeur, ont pu répondre avec leurs smartphones.

Nous remercions chaleureusement M. Toussaint pour son investissement, ainsi que pour la qualité de son enseignement. Grâce à ce cours, nous pourrons appréhender avec davantage d’assurance l’entreprise, ainsi que les cours de Business Law ou de droit des sociétés.

 

Rayan IDER